Notre Logo GMF TravoDeco Offre de réduction Les partenaires TravoDeco

Santé et Environnement

Bricolage et accidents domestiques : les 5 grandes règles

1. De bons outils

Inadaptés ou défectueux, les outils augmentent les risques d'accident. Il convient donc de bien les choisir en fonction des travaux à réaliser et de vérifier leur état. Bien entendu, il est indispensable de les utiliser correctement, de bien s'installer et de porter toute son attention sur la tâche à réaliser.

2. Jamais de bricolage sans protection

Gants, masque, ou encore lunettes de protection sont autant d'accessoires qu'il est essentiel d'utiliser. Lorsque l'on ponce, décape, peint ou colle, attention aux projections et aux inhalations (produit chimique, poussières de bois), risques que l'on limite en portant un masque et des lunettes. Bien entendu, les cheveux longs doivent être attachés lorsque l'on bricole et les vêtements, ni trop amples ni trop ajustés, au risque de gêner les mouvements.

Image d'un masque Image de lunettes de protection Image d'une paire de gants

3. Pas d'enfant à proximité lorsque l'on bricole

Émanations chimiques, éclats, bruit peuvent tout autant atteindre l'entourage et se révéler encore plus dangereux chez les sujets fragiles, dont les enfants. Même s'il ne s'agit que d'un coup de peinture, pas d'enfant ni de femme enceinte à proximité.

4. Ranger tout matériel et nettoyer

Un bon bricoleur fait toujours place nette, c'est-à-dire qu'il range et nettoie. Ainsi, pas de risque de se prendre les pieds dans la rallonge électrique, de faire tomber le marteau qui traîne sur le bord de l'établi, de provoquer un incendie en laissant un appareil branché, pas de trace de produit chimique, de limaille ou de poussière de bois qui vole. Lorsqu'on manipule des produits chimiques, il convient d'aérer suffisamment la pièce.

5. Premiers secours

En cas de brûlure : passer la zone atteinte sous un filet d'eau froide. En cas de plaie ou de coupure : laver à l'eau et au savon, et vérifier la couverture vaccinale anti-tétanos (tous les dix ans). En cas d'hémorragie : rendez-vous immédiatement aux urgences. Attention, jamais de garrot, mais une compression manuelle.

Isabelle Eustache pour e-santé
Pour en savoir plus : www.e-sante.fr

En cas de contact d’ingestion, contactez le centre antipoison de votre région : http://www.centres-antipoison.net/

La qualité de l’air et la nouvelle réglementation

La qualité de l’air

A compter du 1er janvier 2012, un nouveau décret rend obligatoire l’étiquetage des produits de construction, des revêtements - mur et sol - et des peintures et vernis sur leurs émissions de polluants volatils.

L’étiquette sur les produits sera accompagnée de la phrase suivante : « Information sur le niveau d’émission de substances volatiles (11 substances analysées) dans l’air intérieur (après 28 jours), présentant un risque de toxicité par inhalation, sur une échelle de classe allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions) ».

L’application du décret en détail :

  • Etiquetage obligatoire à partir du 1er janvier 2012, tous les produits mis sur le marché après le 1er janvier 2012
  • Etiquetage obligatoire à partir du 1er septembre 2013, pour tous les produits mis sur le marché avant le 1er janvier 2012

L’ensemble des peintures de Zolpan et de Couleurs de Tollens répond déjà aux exigences leur permettant d’ores et déjà d’être classées A, voir A+.

Les labels de qualité

Les labels quant à eux ont pour rôle de garantir aux consommateurs des produits associant qualités techniques habituelles et excellence dans un domaine particulier, le tout attesté par des essais en laboratoires.

De façon générale, face à la nécessité de réduire les gaz à effet de serre et à la volonté de ne plus utiliser de produit polluant à l’intérieur des habitations comme des bureaux, les fabricants de peinture ont engagé depuis plusieurs années une démarche exigeante pour fabriquer des produits de qualité conforme aux normes. Il en existe notamment deux très connus :

Image de l'Ecolabel

L’Ecolabel, ci-contre, est un label écologique mis en place par l’Union Européenne, garantissant les points suivants :

  • Bonnes performances pour une utilisation à l’intérieur (opacité élevée et bonne lessivabilité),
  • Usage limité de substances polluantes,
  • Faible teneur en solvants.
Label NF Environnement

Le label NF Environnement est une certification écologique officielle française. À performances d’usage égales, la marque NF Environnement distingue les produits dont l’impact sur l’environnement est réduit. Le produit doit être conforme à des critères écologiques et d’aptitude à l’usage.

Pour en savoir plus : de quoi se compose une peinture ?

Image d'un rouleau de peinture

Une peinture a pour principal but de décorer, mais elle peut également jouer le rôle de barrière contre l'humidité ou de protection des structures métalliques contre la corrosion. Voici ses différents composants :

  • Le liant, également appelé « résine ». Le pourcentage de résine utilisé définit l’aspect de la peinture (brillant, mat, satiné) ainsi que sa résistance et sa durabilité.
  • Les pigments se présentent sous forme d’une poudre minérale ou organique, blanche ou colorée, qui donnera de l’opacité à la peinture et sa couleur.
  • Les charges, essentiellement de nature minérale, sont utilisées pour augmenter l’extrait sec et l’épaisseur du film. Contrairement aux pigments, elles n’apportent pas de couleur.
  • Les adjuvants, également appelés additifs, sont indispensables à la fabrication et à l’équilibre de la peinture dans le temps, de même qu’à la facilité de la mise en œuvre (viscosité, glisse, reprise…).
  • Le solvant favorise la fabrication de la peinture, aide à l’application et s’évapore au séchage. Il est notamment à l’origine de l’émission de composés organiques volatils ou COV. Dorénavant, la majeure partie des peintures utilise l’eau comme solvant.

C'est la formulation du fabriquant qui fait la qualité de la peinture.

Le petit plus
Les bons gestes pour l’environnement
  • Lisez bien les précautions d’emploi indiquées sur les produits.
  • Si vous nettoyez vos outils avec un solvant ou avec de l’eau, réutilisez ce liquide pour le plus grand nombre de nettoyages possibles.
  • Vérifiez que vos pots de peinture sont bien vides avant de les jeter.
  • Ne jetez pas vos déchets de solvant dans les éviers ou toilettes.
  • Ne jetez pas vos pots de peinture s’il reste du produit à l’intérieur. Amenez-les à la déchetterie si vous décidez de ne plus les utiliser.